Dématérialisation des ordonnances

Dématérialisation des ordonnances

En date du 15 septembre 2021, la prochaine étape de la dématérialisation de la prescription sera lancée. Les patients pourront choisir chez leur prescripteur de ne plus recevoir de preuve papier d’une prescription électronique. Cet élément est essentiel: le patient choisit d’aller ou non vers le 100% digital, et le médecin doit respecter ce choix.

Mais dès le 1er juin 2021, la dispensation dématérialisée -sans preuve papier et donc sans code-barres- sera déjà possible. En effet, l’INAMI prévoit cette option, dans le cadre de la crise du coronavirus et dans des situations où la dispensation habituelle pose problème. Les pharmaciens peuvent donc se familiariser avec cette nouvelle option.

CE QUI CHANGE AU 1er JUIN 2021:

En pratique, vous disposerez à partir du 1er juin 2021, de plusieurs options pour dispenser une prescription électronique, les 2 premières restant la règle générale:

  • via une preuve papier et le code-barres,
  • via une preuve digitale avec un code-barres (par ex. sur le smartphone ou une app, un document numérique…),
  • via l’eID du patient sans code-barres (NOUVEAU).

Vous pouvez donc télécharger une prescription électronique sur le serveur de Recip-e grâce à l’eID ou le numéro de registre national/NISS d’un patient avec qui vous avez une relation thérapeutique*.

​*La relation thérapeutique est créée après lecture de l’eID ou de la carte ISI+ (1 fois tous les 15 mois) mais peut aussi l’être, si nécessaire et si le soft officinal le permet, par une lecture manuelle de l’eID ou de la carte ISI+. 

Introduction du VISI-flag

La dématérialisation de la prescription vise à donner plus d’autonomie aux patients, entre autres en leur permettant de gérer eux-mêmes leurs prescriptions. Un nouvel outil sera mis à la disposition des patients à partir du 1er juin: le VISI-flag.

En activant ce drapeau via le site masanté.be, le patient pourra cacher une prescription. Elle ne pourra être récupérée par le pharmacien que via le code-barres. Par défaut, le VISI-flag n’est pas activé et l’ordonnance est donc visible pour tout pharmacien avec lequel le patient a une relation thérapeutique. Elle peut donc être téléchargée sans le code-barres.

À partir du 1er juin, les patients ont également la possibilité de réserver une ordonnance dans une pharmacie (attention, cette réservation n’est pas bloquante pour l’ordonnance afin d’éviter toute collusion). Dans ce cas, le pharmacien pourra télécharger l’ordonnance, sans avoir besoin du code-barres.


Dashboard MyAPB

Ce dashboard (à venir) présentera les possibilités des différents softs par rapport à cette nouvelle façon de gérer cette dématérialisation.


Plus d’infos: