Liste des pharmacies qui proposent les tests en Belgique: cliquez ICI

Si vous ne souhaitez pas figurer sur cette liste ou au contraire, souhaitez y être repris, c’est possible à tout moment en envoyant un mail à l’adresse : sneltestapotheek@farmaflux.be


25 novembre 2021 

Contacts à haut risque: pas en pharmacie! (RAPPEL)

Les personnes (asymptomatiques) contacts à haut risque doivent se faire tester avec un test PCR (plus sensible que le test rapide) et doivent donc être orientées vers un centre de test. Pour rappel, les tests antigéniques rapides sont considérés comme aussi efficaces que les tests PCR pour les personnes présentant des symptômes depuis max. 5 jours. Or, dans le cadre du suivi des contacts, ce délai peut être dépassé.


17 novembre 2021 

Enregistrement des non-assurés: modification de la procédure pour les personnes symptomatiques (avec ou sans code CTPC) + les voyageurs de retour sans assurance belge:

Afin de limiter les tâches administratives pour vous, nous avons décidé de clôturer le survey monkey.  Cependant, vous pouvez continuer à tester les personnes qui ont droit à un test gratuit mais qui n’ont pas d’assurance.

  • Vous continuez à envoyer le formulaire électronique à Sciensano mais, afin de recevoir votre remboursement, vous devrez toujours enregistrer une vente (non remboursée) avec CNK 5521-513 correctement à votre nom.
  • Mettez toutes ces ventes sur une seule facture adressée à l’APB.
  • De cette façon, vous pourrez toujours suivre toutes vos ventes, votre caisse sera correcte et vous pourrez établir 1 facture (01/11/2021 – 30/06/2022) ​ et nous l’envoyer après le 30/06/2022.

Informations sur le site APB: cliquez ICI


30 octobre 2021 – 3 novembre 2021

Législation et remboursement? Procédure d’encodage dans eForm? Enregistrement des données? Visualisation des résultats? Rémunération du service?….

Les pharmacies (qui le souhaitent) pourront tester les personnes symptomatiques ou qui reviennent de vacances dès le 1er novembre avec un remboursement possible.

En bref, à partir du 1er novembre

  • Chaque eForm comportera désormais un code CTPC. Vérifiez bien comment sa saisie ou son ajout automatique doit se dérouler.
  • Il y aura donc désormais 4 ‘indications de test’.
  • Tout résultat de test négatif donnera toujours lieu à un COVID Safe Ticket ou à un certificat COVID digital européen.
  • Le résultat positif d’un test rapide ne peut jamais donner lieu à un certificat de rétablissement.
  • Les tests salivaires ne peuvent pas être utilisés (seuls les écouvillons nasopharyngés ou combinés gorge-nez sont autorisés).

Informations disponibles:

Concernant le formulaire d’autoévaluation pour patients symptomatiques:

Le formulaire en ligne sat.info-coronavirus.be permet aux personnes malades ou se sentant malades de savoir, grâce à un algorithme d’orientation traitant les symptômes qu’elles auront encodés, si elles doivent se rendre chez un médecin ou non, et si elles doivent effectuer un test COVID ou non. Si c’est le cas, un code de test pourra être directement généré. L’outil d’autoévaluation prévoit une “période d’attente » de 11 jours. Durant cette période, il est impossible de générer un nouveau code CTPC car la personne présente des symptômes. (Un test payant reste bien sûr possible).

Le code CTPC fourni par l’outil d’autoévaluation permettra à la personne de prendre rendez-vous dans un centre de test, un laboratoire ou chez un pharmacien. Pour pouvoir générer ce code, la personne devra toutefois se connecter avec ses clés numériques habituelles (eID + PIN code ou itsme). Mais le code CTPC n’est pas obligatoire pour se rendre en pharmacie et se faire tester. Encouragez quand même vos patients (symptomatiques) à utiliser ce nouvel outil afin d’obtenir une orientation correcte et, le cas échéant, un code CTPC. Car cette nouvelle approche permet de diminuer les risques de fraude.



6 septembre 2021

Testing de personnes symptomatiques en pharmacie

A partir de ce lundi 6 septembre et jusqu’au 31 octobre 2021, les pharmacies situées dans des zones plus vulnérables vont également pouvoir tester des patients symptomatiques de la COVID-19.

Pourquoi, qui, par qui, comment, etc.? Réponses sur le document (cliquez ICI)

Affiche spécifique pour les personnes symptomatiques: cliquez ICI


23 août 2021

Des problèmes pour l’accès aux certificats COVID par les patients sur Masanté.be et/ou covidSafe…

L’APB et Farmaflux n’ont pas accès aux certificats finaux et nous ne pouvons, hélas, que signaler et faire remonter ce type de problèmes.
Que pouvez-vous faire?
Cliquez ICI pour avoir des éléments de réponses


12 août 2021

Les personnes domiciliées à l’étranger peuvent aussi se faire tester en pharmacie!

Document explicatif (procédure): cliquez ICI


28 juillet 2021 

Brochure d’information pour les patients (version couleur): cliquez ICI
Brochure d’information pour les patients (version noir et blanc): cliquez ICI

 


16 juillet 2021

Pharmaciens: la réalisation des tests antigéniques est couverte par votre RC Professionnelle (info CURALIA)


14 juillet 2021 

Qui peut se faire tester en officine?

Information APB (APBflash du 14/07/2021) : cliquez ICI


9 juillet 2021 – communiqué de presse

Communiqué  de presse APB pour parler de la possibilité de testing en pharmacie dès le 12 juillet: CLIQUEZ ICI

Publication de l’AR autorisant les pharmaciens et assistants à pratiquer ces tests antigéniques rapides: CLIQUEZ ICI


7 juillet 2021 – info dernières minutes

APBFlash reprenant les informations pratiques importantes pour la mise en place des test rapides en officine: CLIQUEZ ICI



Juin 2021

La Task Force Testing fédérale  a estimé que la participation des officines au dépistage COVID permettrait de renforcer utilement les capacités actuelles, et ce alors que les besoins vont augmenter durant l’été, notamment à l’occasion des grands événements qui seront autorisés à partir du mois d’août.

Pas de formation dans la précipitation!

Il nous a donc été demandé de préparer le secteur pour le 12 juillet. Nous (APB) travaillons déjà sur un module d’e-learning pour la formation théorique et les unions s’occupent d’organiser les formations pratiques.

Concrètement, les tests à effectuer sont des tests antigéniques rapides nécessitant un prélèvement nasopharyngé profond (éventuellement un prélèvement peu profond dans la gorge combiné avec un prélèvement dans le nez lorsqu’un prélèvement profond est impossible). La réalisation de ce geste nécessite une formation pratique dispensée par un médecin.

Au niveau législation, tout est déjà en règle: les pharmaciens et les assistants, qui seront formés par un médecin, pourront effectuer les tests rapides dans leur officine en toute légalité. Rappelons par ailleurs que les autotests ne peuvent pas être utilisés dans ce cadre.

(Source: info APB )


La formation théorique (e-learning) est disponible sur le site de l’APB.

Lien vers ce e-learning : CLIQUEZ ICI

 


Être formé personnellement par un médecin ou infirmier expérimenté? Oui, c’est possible.

Vous pouvez demander à un médecin ou infirmier qui ont de l’expérience dans ces types de prélèvements de vous former. Pas besoin de venir obligatoirement assister à une formation dans une union.
N’oubliez pas de suivre la formation théorique (e-learning) au préalable.
Le médecin ou infirmier devra attester de votre formation pratique. Celle-ci devra être faite de manière sérieuse et consciencieuse.
Un document -type d’attestation est à votre disposition: cliquez ICI


Besoin de plus d’infos et outils sur les obligations liées à ce service de testing disponible en officine ?

Tout est sur la page du site APB :
https://www.apb.be/fr/corp/sante-publique/Info-Corona/Testing-Covid/Pages/Tests-antig%C3%A9niques-rapides-en-pharmacie.aspx